Mes lectures

« Puisque tu pars… » de Nadia : une histoire d’amour émouvante, à ne pas rater !

puisque-tu-pars-764108-250-400

Septembre 2009:
James et Juliette sont réunis pour une occasion très spéciale: leur divorce. L’opportunité pour chacun de se remémorer leur première rencontre, 10 ans auparavant.
Septembre 1999: Juliette est française en échange Erasmus à l’université de York, James est anglais, il a trois ans de moins qu’elle, tout les sépare mais malgré leurs différences, ils tombent éperdument amoureux.
Pourtant 10 ans après, ils se séparent…
L’amour finit-il à un moment précis ?
Y a-t-il un rendez-vous qui puisse décider de la fin d’un couple, tirer un trait net et implacable sur une histoire d’amour, définissant un avant et un après ?
L’amour peut-il forcément toujours suffire ?

« Puisque tu pars » de Nadia nous présente un couple sur le point de divorcer, qui se remémore les souvenirs de leur vie à deux. C’est une histoire que l’on pourrait qualifier de « commune », après tout, combien d’histoires d’amour voyons-nous se casser la gueule au quotidien ? Beaucoup, à commencer par les nôtres !

Mais, au fil de la lecture, on se rend compte que ce n’est pas que ça. On revit avec eux leur rencontre, leurs premiers émois… On voit leur amour mûrir, leurs personnalités évoluer, leur vie prendre forme. On voit deux étudiants amoureux devenir deux adultes accablés par les considérations des grandes personnes. On est passé par là, on se reconnaît en eux, et à la fois, on ressent un petit quelque chose d’unique entre ces deux-là. Parce que voilà, l’amour, c’est unique. Aucune relation ne se ressemble, et la relation de Juliette et James, loin d’être facile, n’est pas loin d’être belle. 

Ils traversent ensemble des épreuves, certaines difficiles, que connaissent beaucoup de couples. C’est avec plaisir et avidité que j’ai suivi ces deux personnages à travers le temps. Les émotions sont bien retranscrites, les pensées de Juliette et James sont intéressantes, surtout lorsqu’on confronte les deux camps. On a envie de leur hurler « MAIS IL/ELLE T’AIME, ENFIN ! » et on se nourrit de leur amour à la fois magnifique et destructeur.

Le style de l’auteur est délicieux. Elle sait choisir ses mots, nous emmener avec elle dans son récit, nous émouvoir au fil des pages. Une ou deux fois, je me suis surprise à avoir les yeux qui piquaient. Pas bien, je suis trop sensible ! 😉

C’est une histoire d’amour sans prétention que nous livre Nadia, mais une histoire d’amour unique et prenante ! Bravo pour ce joli roman d’amour 🙂 

L’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ?

©Manon Grelha

Tu veux le lire ? Rien de plus simple, l’ebook est disponible sur amazon pour seulement 0,99€. Clique ici.

Une réflexion au sujet de « « Puisque tu pars… » de Nadia : une histoire d’amour émouvante, à ne pas rater ! »

Dis-moi ce que tu en penses !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s