Être écrivain·Humeurs

La réalité comme inspiration

generate_creative_inspiration2.844vrjth2ww00sowog0wgwgg8.26qeyncemmo0w4w4sgokogcgw.th

On se pâme souvent devant cette imagination sans faille dont regorge l’esprit des bons écrivains. Mais, pour moi, la plus belle source de créativité reste la réalité. Autour de cette réalité se tisse ensuite un univers propre à l’écrivain. Je la vois comme les racines d’un roman, son tronc, et l’imagination ressemblerait aux branches de cet arbre immense et majestueux. Ces branches ne peuvent vivre sans les racines, mais un arbre vide, nu, présenterait beaucoup moins d’intérêt. Il faut donc embellir ces branches ; les parsemer d’imaginaire, les faire grandir et toucher le ciel, y ajouter des pincées d’irréel.

Dans chacun de mes romans se cachent des bouts de ma vie… Et pourtant, l’histoire d’un adolescent qui a le don de voir l’avenir, une jeune fille obsédée par son acteur favori, ou une femme qui trouve en son chien l’amitié dont elle avait tant besoin… Vu comme cela, rien ne relie toutes ces histoires ? Et pourtant…

J’étais amoureuse de Zac Efron, quand j’étais adolescente. Amoureuse, un bien grand mot ! Peut-être, mais j’ai réussi à tirer de cette amourette un roman dramatique et un personnage fou à lier. Pour « La spirale de l’amour », je me suis inspirée de mon propre physique pour décrire Zorah (en beaucoup plus belle, bien sûr !). Pour « Ma boule de Neige », c’est carrément le nœud de l’intrigue qui trouve son origine dans mon passé et mon présent. La réalité n’a été qu’une simple base, sans laquelle rien n’aurait existé, mais qui ne se suffisait pas à elle-même.

Parfois, certains endroits que je décris… Certains personnages secondaires dont je détaille la personnalité, le physique… sont inspirés de ce que je connais, ce que j’ai vu. J’aime offrir à chacun de mes romans une partie de moi-même, de ma mémoire, de mon vécu. C’est peut-être bête, pour certains. Après tout, un roman n’est-il pas censé offrir une histoire fantastique, extraordinaire qui change du quotidien ? Achèteriez-vous un livre dans lequel un personnage fait ses courses, rentre chez lui regarder la télévision, se met des saucisses Knaki au micro-ondes et répète ce même schéma (un brin ennuyeux) jour après jour ? Pour dépasser ce quotidien, je m’inspire de lui. Je le prends entre mes doigts et je l’assaisonne, j’essaie de lui offrir un goût particulier et unique.

Je n’ai pas encore parlé de tous les romans que j’ai écrit sur ce site. Je ne peux donc pas faire la liste de toutes ces choses qui m’ont inspiré chacune de ces histoires différentes, cela serait spoiler ! 😉 Mais chaque événement de ma vie, heureux, malheureux, chaque personne rencontrée, chaque sourire et chaque larme, servira un jour à créer une vie à des personnages dont j’aurais la charge. C’est ma manière d’écrire ; à chacun la sienne.

Comment créez-vous ? Comment écrivez-vous ? Comment vous inspirez-vous ?

©Manon Grelha

5 réflexions au sujet de « La réalité comme inspiration »

  1. Je crois que l’on s’inspire tous de la réalité parce que même si on écrit comme moi un univers fantasy on a besoin que ça soit vraisemblable et donc avec des émotions, des réactions, que les gens connaissent et peuvent comprendre. Chez moi ça prend une autre forme : je ne pense pas mettre énormément de moi dans mes romans, un peu bien sûr (je veux dire… le personnage de mon premier roman qui vient littéralement d’un autre monde et que les autres ne comprennent pas peut être pris comme une référence au fait que pas mal de personnes me disent que je suis bizarre, que je me sente parfois en décalage…) (je ne parlerai pas du personnage du roman actuel parce que je n’aime pas parler de mes romans quand je les écris ^^’), mais ce n’est pas ce qui apparaît le plus. Je pioche dans le réel plutôt des faits. Mes cours d’Histoire m’aide beaucoup ! On était dans d’autres paradigmes, d’autres façons de voir, on étudie parfois d’autres peuples (par exemple les Huns étaient en succession latérale (de frère à frère) et non comme chez nous de père à fils/fille). Je vais jusqu’à créer des mythologies et je m’inspire des mythologies existantes, etc. 🙂

    J'aime

    1. en effet ça prend une autre forme chez toi ! Après ça dépend aussi de quel style d’histoire on écrit… Forcément si tu écris de la Fantaisy, tu iras piocher dans d’autres facettes de la réalité que moi je n’effleure même pas avec un roman d’amour par exemple !

      J'aime

  2. Entièrement d’accord avec toi. j’ai écrit 2 romans et dans les 2 cas, tous les personnages,lieux, intrigues, histoires de vie diverses s’inspirent de ma vie, des gens rencontrés, des histoires vécus par moi ou par d’autres. Pour moi, c’est une évidence… Il m’est difficile d’écrire ou de décrire un lieu que je ne connais pas un minimum ou d’inventer un personnage qui n’a aucun lien avec quelqu’un que je connais. Pour moi, c’est la base, ensuite, je brode, le personnage m’emporte dans une histoire qui s’éloigne peu à peu de moi… D’ailleurs dans ma vie perso, il m’arrive souvent de me dire ou de dire a des amis que leur histoire pourrait m’inspirer un roman.
    En tout cas, je découvre ton blog et j’en suis très heureuse. En fait, moi je viens juste de lancer un blog pour écrire pour moi ( depuis que je suis biographe, je n’écris plus pour moi ) et j’ai longuement hésité entre un blog sur tout ce qui me plait et un blog sur l’écriture. j’ai choisi la première option mais ça m’intéresse beaucoup de te suivre.

    Aimé par 2 people

    1. Merci beaucoup pour ton commentaire !
      Tu es biographe ? C’est super ! En quoi consiste ton métier exactement? Tu écris les biographies des personnes connues?
      Mon blog oui est plutôt axé sur l’écriture et la lecture mais ça m’arrivera de dévier un peu si j’ai vraiment envie de faire un article sur quelque chose que j’aime. Il ne faut pas se mettre de barrière ! 😉
      Merci de me suivre, j’espère ne pas te décevoir.

      J'aime

      1. Ben , j’écris la vie des gens, mais pas forcément des gens connus, de tout ceux qui veulent. Donc, je réalise des entretiens pendant lesquelles je prends des notes et j’enregistre et a partir de là j’écris.
        Pour moi pour l’instant, je commence doucement avec ce blog, j’ai mis tant de temps à me décider. Mais c’est un peu différent de raconter ses voyages que de parler d’écriture. Peut- être que par la suite j’en ferais un autre destiné à l’écriture, on verra…Bon, en tout cas, je te souhaite beaucoup de plaisir en écriture… Moi aussi l’écriture à changé ma vie !

        J'aime

Dis-moi ce que tu en penses !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s